Brèves / Sport

Liga : Karim Benzema offre le titre au Real Madrid.

Posté le 17/07/20

 

Le Real Madrid a décroché face à Villareal (2-1) son 34è titre en Liga de son histoire. A une journée de la fin du championnat, les protégés de Zinedine Zidane, qui possèdent désormais sept points d’avance sur Barcelone, ne peuvent plus être rejoints au classement.

Pour cette 37è et avant dernière journée, la donne était claire pour les camarades de Karim Benzema : l’emporter jeudi soir face à leurs adversaires pour s’assurer la Liga. En effet, avec un matelas de quatre points sur Barcelone, le destin d’un nouveau titre ne dépendait plus que d’une victoire des Galactiques. Au final, non seulement Madrid s’est imposé sur Villareal mais le Barça s’est fait surprendre en concédant une défaite contre Osasuna dans les arrêts de jeu (1-2).

Symbole de cette fin de saison chaotique, cette contreperformance catalane est venue valider un parcours accidenté depuis la reprise post-Covid-19 (6 victoires, 3 nuls et 1 défaite), le 11 juin dernier. De son coté, son grand rival de toujours a affiché un carton plein avec 30 points pris sur 30 possibles.

Ce dixième succès d’affilée des Merengue face à Villarreal a été acquis, comme souvent depuis plusieurs mois, grâce à son « Monsieur Plus » : Karim Benzema. Le Franco-Algérien a été l’unique goleador de la soirée en inscrivant les deux buts (29’,77’) des Merengue. Un doublé qui permet au natif de Lyon de totaliser 21 réalisations sur l’exercice 2019/20, soit deux unités de moins que Lionel Messi.

Maintenant que la Liga est dans la poche pour la Maison Blanche, les poulains de Zizou vont désormais pouvoir se concentrer sur leur huitième de finale retour de Ligue des Champions face au Manchester City, le 7 aout prochain à l’Etihad Stadium (21h). A l’aller, les joueurs de Pep Guardiola l’avaient emporté par 2 buts à 1 sur la pelouse du Santiago Bernabeu.

Malgré ce revers des Madrilènes, les coéquipiers de Riyad Mahrez sont prévenus que la qualification pour les quarts de finale de Lisbonne est loin d’être acquise. Car comme dit le slogan, l’appétit vient en mangeant. Et le néo-champion d’Espagne ne semble décidément pas encore rassasié.