Brèves / Économie

Covid-19 : Air Algérie a perdu 16,3 milliards de dinars entre mars et avril 2020.

Posté le 18/07/20

 

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 impacte particulièrement le secteur des transports aériens qui est toujours à l’arrêt en raison de la décision du gouvernement algérien de fermer les frontières jusqu’à nouvel ordre.

Dans ce contexte, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, intervenant ce samedi lors de la rencontre entre le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, les partenaires sociaux et les opérateurs économiques a révélé qu’entre mars et avril la compagnie nationale Air Algérie a enregistré des pertes financières s’élevant à 16,3 milliard de dinars suite à l’annulation de 4357 vols.

Le déficit de la société publique devrait encore s’aggraver dans les prochaines semaines car la recrudescence du nombre de cas de contamination au coronavirus ne laisse pas entrevoir une prochaine réouverture de l’espace aérien.